Les créations de Christian Lacroix

 

Les créations de Christian Lacroix

Christian Lacroix fait partie de ces grands couturiers qui ont propulsé la haute couture française sur la scène internationale. Après avoir ouvert sa propre maison de couture en 1987, Christian Lacroix va très rapidement s’imposer dans cet univers en proposant des créations des plus originales.

Une inspiration venue de ses racines

Christian Lacroix est né à Arles en 1951. Des années plus tard, alors qu’il est au cœur même de la haute couture parisienne, le grand couturier n’oubliera pas ses racines provençales. Il décide, bien au contraire, d’en faire le thème principal de sa première collection haute couture automne-hiver 1987 ainsi que de sa collection du printemps-été 1988. Arles, les paysages naturels de cette région mais surtout la Camargue sont donc des thèmes que l’on retrouve dans les premières créations du couturier. Sur les quatre-vingts modèles de la collection 88, on peut se rappeler du fameux tailleur Vincent, inspiré d’un personnage du peintre Van Gogh mais également des nombreuses robes de la saison, sortes de version plus modernes des vêtements traditionnels de la région natale du couturier. Grâce à ces créations colorées et à son univers chaleureux, le couturier connait un vif succès. Exubérante, la mode Lacroix s’impose peu à peu, notamment avec l’invention de la fameuse robe bulle qui fera connaître le couturier dans le monde entier.

Un certain intérêt pour le métissage des cultures

Le métissage des cultures est également un thème très important dans les créations de Christian Lacroix. Plus jeune, le grand couturier rêvait de voyages, de cultures et de traditions différentes et une fois parvenu sur le devant de la scène, il transformera ses rêves en créations de haute couture. Cet intérêt pour les cultures et les mélanges sera particulièrement notable lors de la collection automne-hiver de l’année 2002. Avec ses rouges, ses touches d’or et ses nombreuses couleurs chaudes, cette collection évoque clairement la Russie et ses habits traditionnels. On ne peut oublier la fameuse robe de mariée de cette collection, exotique et luxueuse à la fois.

Au-delà des défilés

On ne peut parler des créations de Christian Lacroix sans évoquer tout le travail que le couturier a effectué hors des défilés de haute couture. Dès les années quatre-vingt dix, le couturier se lance notamment dans la création de costumes pour l’opéra ou le théâtre. On lui doit, entre bien d’autres, les costumes de pièces telles que Les enfants du paradis, Carmen ou Les Noces de Figaro. S’il s’est déjà essayé à la création d’une ligne de prêt-à-porter, en 1995 le couturier créé une ligne de linge de maison. Trois ans plus tard, il la complètera par une ligne d’objets de décoration et de vaisselle en porcelaine. En 2004, on lui doit également la création de la couverture du Petit Larousse mais également celle des uniformes d’Air France, autant de manifestations de l’éclectisme des créations du couturier.

Image: Olivier Tuffé – Fotolia.comSimilar Posts:

 

Tags: