La gastronomie des Hauts de France

produits régionaux

La France est un pays célèbre pour sa gastronomie. On ne saurait compter le nombre-chef français renommé. Rien de plus normal, car les habitants de l’Hexagone sont de fins gourmets. Les régions françaises ont presque chacune leurs spécialités culinaires. Les Hauts de France ne font pas exception à cette règle. Les plats sont un mélange de simplicité et de gout exceptionnel. Le contenu des plats est surtout généreux et varié. C’est comme si la terre se mariait avec la mer, en proposant des ingrédients aux origines et aux caractères bien trempés. Bref, c’est le genre de cuisine que l’on déguste en famille.

Un patrimoine culinaire unique et particulier

Il faut dire que les Hauts de France sont assez proches de la Belgique. Voilà pourquoi la cuisine de cette région se trouve être un mélange de cuisines française et flamande. Cela lui confère en réalité une identité unique, que les visiteurs se plaisent à découvrir. Ceux qui aiment le sucré se plairont à visiter Lille et ses villes voisines. Il faudra ne pas manquer dans ce cas la dégustation de la gaufre lilloise, comptant effectivement parmi les produits régionaux de la région. Même si on sait que son goût vient en partie du beurre de vanille dont elle est fournée, la recette de la gaufre en elle-même est tenue scrupuleusement secrète. C’est la maison Meert qui en confectionne depuis 1849.  L’enseigne est d’ailleurs située au coeur de la vieille ville !

Mais les Hauts de France c’est aussi les variétés de fromage forts, telles que le Maroilles ou le Vieux Lille. On y prépare aussi les meilleurs plats à base de bière à l’exemple de la terrine de viandes prises en gelée ou potjevleesch.

Le poisson comme spécialité de la région des Hauts de France

Les hauts de France c’est aussi le poisson. On en trouve de toutes les sortes : le hareng, le merlan, le thon ou encore l’espadon. Le hareng est cependant le roi dans cette région. Il a sa propre histoire liée à cette dernière notamment avec Nord-Pas de Calais. C’est à lui que Boulogne-sur-Mer, ou plutôt son port doivent sa renommée d’antan. Il existe bel et bien une fête en l’honneur du hareng. En deuxième rang, il y a aussi la Caudière. Elle se déguste en soupe surtout. On peut trouver des recettes faciles sur le net. De plus, les ingrédients ne sont pas difficiles à trouver. L’important c’est de bien choisir la variété de pommes de terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *