Comment est fabriqué le sucre biologique ?

cuillère de sucre biologique

Chaque année, plusieurs pays du monde produisent 320 000 tonnes de sucre bio, extraites de la canne à sucre et de la betterave sucrière. Le principe d’extraction est presque identique entre les deux. Retour sur les différentes étapes de fabrication du sucre biologique

Extraire et isoler le saccharose

Formé au processus de la photosynthèse, le saccharose est stocké au cœur de la tige. Pour obtenir le sucre biologique, il est obligatoire de l’extraire de la canne ou de la betterave. Ensuite, il sera isolé pour agir contre les autres composants inutiles de la plante. Afin de libérer le sucre des cellules végétales, il faut garder sa pureté et éliminer l’eau du sucre à l’état de solution. Quand l’opération bat son plein, le sucre extrait est purifié et concentré sans l’intervention d’aucun procédé chimique. Ne ratez pas les actualités sur la production du sucre bio sur Terres et Territoires.

Couper les souches de la canne/Arracher les souches de la betterave

Les champs de canne apparaissent généralement comme des colliers végétaux pouvant atteindre 800 m d’altitude. La floraison s’effectue en juin. Pendant sa récolte, la canne à sucre est mieux coupée à l’aide d’une moissonneuse. Quant à la betterave à sucre, elle peut directement être arrachée à la main. Le processus dure effectivement quatre ou cinq années. Il arrive toutefois que certains cycles de six à sept ans avant la baisse de la productivité. Une fois les souches obtenues, de nouvelles boutures pourront être cultivées de nouveau. La canne en particulier se reproduit via le bouturage de la tige. 

Broyer la canne/extraire la betterave par diffusion pour obtenir le cristal de sucre biologique

Une fois la coupe terminée, les cannes ou les betteraves sont transportées vers une sucrerie. D’après une méthode appelée « pression-imbibition », des batteries de moulins se chargent de broyer et humidifier la canne quatre ou cinq fois. Quant à la betterave, elle est extraite par diffusion. De chacune de ces activités, on obtient un jus sucré réchauffé. Ajouté de la chaux, ce liquide sera filtré et purifié avant la cristallisation du véritable sucre bio. Il en va de même pour la betterave. Dans les usines de canne à sucre, le rythme varie en fonction du territoire de la culture. Dans certains lieux, la campagne peut se tenir sur une période allant de 4 à 11 mois.

Raffiner le sucre bio

Le sucre biologique extrait de la canne prend généralement la couleur rousse. Cela témoigne encore la présence d’autres matières minérales, voire organiques. Pour blanchir le sucre bio, il faut donc passer à l’étape de raffinage. Il s’agit précisément de rendre le produit plus fin et plus pur à l’aide d’un appareil spécialisé. En France en particulier, seuls 5 % de la production sucrière bio est raffiné. En revanche, il n’est pas nécessaire de raffiner le sucre retiré de la betterave. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.