La situation du coronavirus dans le monde 

Dans le cadre de la situation sanitaire alarmante, le nouveau coronavirus est le centre de préoccupation actuel de tous les pays du monde. Découverte dans la province de Wuhan en Chine en décembre 2019, la maladie du nouveau coronavirus s’est vite propagée dans le reste du monde, et ce en l’espace de quelques mois seulement. 

 

De nombreuses nations ont été touchées sans avoir le temps de penser à des stratégies efficaces pour lutter contre la maladie et sa propagation. Même les pays les plus développés ont été impuissants devant la virulence du virus du Covid-19. Seul le modèle de confinement chinois dont l’efficacité n’est pas prouvée a été adopté partout pour freiner au moins la pandémie. Aujourd’hui, la situation a beaucoup évolué…

Les périodes de confinement et de déconfinement

Le chiffre de deux cents millions de cas liés au Covid-19 va être bientôt atteint. En un an et demi, plus de 3,7 millions d’individus ont succombé à la maladie. Le monde est toujours plongé dans l’urgence coronavirus, et nous sommes face à des problématiques de l’ordre économique et social engendrées par le virus. Dans la majorité des pays du monde, le confinement et les mesures sanitaires sont les seules armes utilisées pour lutter contre la propagation du virus. Malgré ces mesures, tous les pays ne sont pas logés à la même enseigne, et subissent le nouveau coronavirus comme un fardeau supplémentaire à des situations de crise qu’ils ne connaissent que trop bien.

 

Plusieurs périodes ont marqué cette pandémie mondiale : le confinement lors de la première vague, le déconfinement progressif, le confinement lors de la deuxième vague et une autre période de déconfinement progressif. La ruée vers la recherche d’un vaccin contre le Covid-19 a poussé les laboratoires et les instituts de recherche à agir dans l’urgence. Les pays développés ont alors mobilisé les grands laboratoires pour trouver la solution de vaccination la plus efficace, et ce, le plus rapidement possible. Mais un autre problème de taille a touché le monde dans le contexte de la pandémie : l’apparition de nouvelles souches de la maladie, également connus sous le nom de variants, a déstabilisé les autorités de toutes les nations.

Urgence coronavirus : les variantes du Covid-19

De nouvelles souches de la maladie sont apparues dans de nombreux pays comme l’Angleterre, le Brésil, l’Afrique du Sud, ou encore, l’Inde… Le virus a subi de nombreuses mutations, et c’est ce facteur qui le rend imprévisible et encore plus dangereux. 

En Inde, la maladie frappe de plein fouet le pays et fait succomber de nombreux individus, ne serait-ce qu’en l’espace d’une journée. Une situation étant devenue particulièrement alarmante à partir du moment où plus de trois mille cas de décès ont été enregistrés. Les variants du Covid-19 se multiplient et se répandent dans le monde alors que la campagne de vaccination oblige de nombreux pays à rouvrir leurs frontières. 

 

La campagne de vaccination pour ouvrir les frontières

Actuellement, la vaccination semble la meilleure solution pour relancer l’économie mondiale, et permettre aux citoyens de se protéger à 90% des formes graves pouvant être causées par le nouveau coronavirus. De nombreux pays commencent à rouvrir leurs frontières, et les échanges économiques retrouvent un rythme plus soutenu. 

 

Le monde est ainsi contraint de vivre avec la maladie en projetant de faire une vaccination massive afin d’accroître l’immunité collective et pour retrouver une vie normale. Mais d’un point de vue plus “micro”, les inégalités d’accès aux soins et structures appropriés, aux vaccins, ainsi qu’aux campagnes de sensibilisation et d’information semblent creuser des frontières entre différents pays plus ou moins favorisés.