Quels sont les handicaps reconnus par la MDPH ?

quels sont les handicaps reconnus en france

Il existe différents dispositifs pour accompagner les personnes ayant un handicap ou une invalidité. Des prises en charge spécifiques  sont en effet nécessaires pour optimiser les conditions de vie de ces personnes. Pour pouvoir en bénéficier, une reconnaissance de handicap par la MDPH est nécessaire. En effet, il faut que le handicap ou l’invalidité, et le niveau d’atteinte soit évalué par cette structure pour pouvoir bénéficier d’un accueil. Voyons alors quelles sont les maladies reconnues par la MDPH qui permettent d’avoir cette attestation.

Les bases de la reconnaissance de la maladie par la MDPH

Toutes les atteintes ou déficiences n’ouvrent pas droit à des aides et accompagnement. La MDPH, Maison Départementale des Personnes Handicapées, est exclusivement la structure qui peut faire une évaluation de la maladie. La reconnaissance est d’abord attribuée pour les maladies définie par la loi handicap de février 2005 : « toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant ». Elle prend aussi en compte l’invalidité liée à un accident ou une maladie invalidante, la perte de capacité à tirer profit d’une activité professionnelle suite à une réduction ou perte de capacité lié à une maladie professionnelle ou un accident de travail.

Il est alors important de connaitre quelles sont les maladies reconnues par la MDPH pour déposer une demande de reconnaissance. C’est à partir d’un dossier contenant un formulaire de demande et des pièces justificatifs qu’elle accorde la reconnaissance du handicap ou de l’invalidité. Si le dossier est retenu, la reconnaissance permet alors de bénéficier des aides, des compensations et des accompagnements. Cette attestation améliore les conditions de vie de la personne en donnant droit à la carte mobilité inclusion, à des allocations comme l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) ou l’allocation aux adultes handicapés (AAH). La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) permet aussi d’obtenir des conditions de travail aménagé.

Les maladies reconnues par la MDPH

Si vous voulez savoir quelles sont toutes les maladies reconnues par la MDPH, ou pour avoir plus de précision et connaitre l’éligibilité, il est possible de se présenter auprès de la représentation MDPH de votre région muni d’un certificat médical.

Toutefois, nous vous donnons ci-après une liste non exhaustive donnant droit à une reconnaissance :

  • trouble déficit de l’attention (TDA)
  • surdité ou trouble de l’audition
  • agoraphobie ou dépression
  • autisme
  • maladie de crohn
  • trisomie 21
  • cancer
  • la coxarthrose ou l’arthrose des doigts
  • sclérose en plaque (SEP)
  • dysphasie, dyspraxie ou la dyslexie,
  • diabète
  • polyarthrite rhumatoïde
  • spondylarthrite ankylosante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.