La santé des intérimaires

Vous avez décidé de vous lancer dans des contrats de travail temporaires mais vous redoutez les évènements généralement imprévus qui pourrons vous affecter alors que vous vous trouvez dans une situation a priori considérée comme précaire ? Nul besoin de trop s’inquiéter, les intérimaires ont bien un système de santé qui a été conçu pour répondre à la spécificité des missions généralement de courtes durées et qui impliquent des collaborations avec des employeurs multiples. Les développements qui suivent devront alors pouvoir vous aider à vous faire une idée sur le caractère sérieux et la satisfaction que peut ou non apporter le régime de protection sociale des intérimaires notamment en termes de santé.

 

Principe de base de la complémentaire santé des intérimaires

 

Pour bien comprendre la logique ou le système dans lequel s’inscrit la prise en charge sanitaire dont peuvent bénéficier les intérimaires en cas de problème de lié à la santé ou tout simplement pour s’assurer d’un contrôle régulier de leur état de santé, il est nécessaire de partir du système de protection sociale applicable aux travailleurs temporaires eux-mêmes. Nous savons alors que la protection sociale des intérimaires s’articule autour de deux volets. La première correspond à la prévoyance tandis que la seconde a trait à la complémentaire santé. Si la Sécurité Sociale prend en charge dans notre pays une partie des frais de santé, l’on sait bien qu’elle est généralement insuffisante pour couvrir les dépenses occasionnées par les évènements en questions. C’est donc la prévoyance qui entre en scène pour compenser une perte de revenus en cas notamment d’arrêt de travail pour maladie, accident de travail ou trajet, congé de maternité… Mais celle-ci est généralement insuffisante, ce qui explique la raison d’être de la complémentaire santé des intérimaires qui en tant que mutuelle est appelée à compléter le remboursement de la sécurité sociale pour les frais médicaux. C’est donc Intérimaires Santé qui assure cette complémentaire santé. Voyons donc de plus près ce qui concerne cette mutuelle.

 

Intérimaires santé

 

A titre d’information, la complémentaire santé qui correspond à la mutuelle est obligatoire depuis l’année 2016. Comme nous l’avons dit, elle est indispensable pour couvrir tout ou en partie les remboursements des frais médicaux qui ne peuvent être assurées uniquement par la sécurité sociale. Intérimaires Santé est une de nos options à coté donc de Complémentaires Santé Solidaires dont nous parlerons un peu plus bas pour jouir de cette protection ou couverture inestimable en cas de problème de santé engageant des frais médicaux plus ou moins importants. Intérimaires Santé constitue une option qu’on peut adopter dans la mesure où nous remplissons une principale condition. Il s’agit du fait d’avoir à son actif, 414 heures de travail sous contrat d’intérim et ce sur la période des 12 derniers mois. Elle donne lieu au versement de 10 euro par mois en temps plein, soit 0, 599 € par heure travaillée.

 

Complémentaire Santé Solidaire (CSS)

 

S’il est tout à fait possible d’obtenir de plus amples informations sur les différences entre Intérimaires Santé et Complémentaire Santé Solidaire, nous devons tout de même préciser que si la première, comme on l’a vu précédemment se base sur le nombre d’heures travaillées en intérim ainsi que sur l’insertion de ces heures de travail dans les 12 derniers mois, la seconde part d’un critère relativement différent. Ainsi, en ce qui la concerne, la Complémentaire Santé Solidaire calcule son coût en fonction de l’âge du salarié intérimaire. Mis à part cela, elle se base également sur le niveau de ressources ainsi que la composition du foyer. L’estimation de base se situe donc entre 0 € à 30 € par mois. Insistons finalement sur le fait qu’il est tout à fait possible d’obtenir des informations supplémentaires et ce sans vraiment de difficultés au cas où nous avons besoin de plus de précision sur ces différents aspects qui touchent de manière directe la santé des intérimaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.